Le village Sainte-Marie est le premier que vous apercevrez lorsque vous traversez le pont qui relie l’île de Ré au continent. Cette charmante bourgade réunit toutes les conditions pour une destination de vacances pour toute la famille. Elle dispose de belles plages de sable fin. Ses différents monuments suscitent l’admiration. Puis, les activités à faire sur place ne manquent pas. La découverte s’annonce riche en émotions. Suivez le guide.

Sainte-Marie de Ré, un village de caractère à explorer

Reconnaissable par la pointe élancée de son église, Sainte-Marie de Ré peut être aperçue depuis le pont qui relie l’île Blanche au reste de la Charente-Maritime. Ce village est l’un des plus vieux après Saint-Martin. Avec son charmant côté médiéval, c’est une destination aux mille facettes. Elle a également su garder sa ruralité et compte de nombreux vignobles dans les alentours. La collectivité dispose d’une nature parfaitement préservée tout autour. À ce titre, vous devriez laisser votre voiture une fois à Sainte-Marie de Ré. Vous n’en aurez pas besoin puisque le plus clair de la visite se fait à pied. À la rigueur, vous pouvez enfourcher un vélo de location. Demandez à votre hôtel où vous pourrez trouver une bicyclette disponible. Un paysage maritime marque la différence de Sainte-Marie de Ré. Le marché est un endroit à ne pas manquer. De l’artisan aux agriculteurs en passant par les chefs cuisiniers locaux, tous se donnent rendez-vous au marché. Les étals de la place d’Antioche vont émerveiller les vacanciers. L’été, l’ambiance est à la fête. Des concerts et des foires en tout genre sont organisés sur place.

Bourgade rhétaise à l’histoire et géographie passionnante

La fondation de Sainte-Marie-de-Ré remonte au XIIe siècle. C’est l’époque à laquelle le village a été cité dans la littérature. L’histoire parle notamment de la paroisse qui aurait vu le jour en 1178. L’abbaye des Châteliers figure également parmi les bâtiments les plus anciens qui peuvent encore être visités. Le clergé a contribué au développement de la bourgade en apportant son aide à une population paysanne. Actuellement, l’agriculture continue d’être un secteur porteur, même si le tourisme reste le pilier de la croissance économique de la commune. Outre la filière vin, les ressources halieutiques font aussi partie des leviers de développement de la ville.
Collectivité territoriale à part entière, Sainte-Marie est constituée de plusieurs bourgs. L’essentiel de la population se trouve dans le hameau de la Noue. Ce charmant lieu compte un bon nombre d’écoles et des maisons. Actuellement, le commerce de proximité assure une ambiance estivale à longueur d’année. La commune dispose de différentes infrastructures qui permettent de se cultiver et de s’amuser en famille.
Sachez enfin que sur l’île de Ré, la mer n’est jamais très loin. L’océan fait partie du quotidien des habitants. Les coquillages et les pierres extraites du littoral figurent parmi les matériaux de construction des locaux. Il peut vous arriver de trouver des façades entières d’une bâtisse décorées avec des mollusques.

Des monuments qui méritent l’attention

Le patrimoine de Sainte-Marie de Ré est une excellente raison de consacrer quelques jours de vacances dans cette bourgade rhétaise. Pour apprécier votre séjour, l’idéal est de faire la réservation d’une chambre d’hôtel sur place. Parmi les choix qui s’offrent à vous, il y a hotel-les-grenettes.com. Quoi qu’il en soit, les belles choses à voir sont très nombreuses. L’église Notre-Dame de L’Assomption figure parmi les incontournables. Son clocher gothique est visible à des kilomètres à la ronde. Cet édifice date du XIVe siècle. Les vacanciers peuvent monter en haut de cette construction et profiter d’un panorama à couper le souffle. Pour cela, il faudra demander le programme de visite à l’office de tourisme local. La découverte d’une ancienne maison de meunier devrait aussi se trouver au planning. Pour les amateurs de techniques aquacoles. Les écluses à poissons sont à voir au moins une fois pendant le séjour. Ce sont les ancêtres des bassins de pisciculture modernes. Ceux qui aiment la pêche à pieds seront aux anges à marée basse. Il suffit de vous munir d’un seau et de chasser les crustacés ou les mollusques sous les rochers. Si vous préférez le sport, alors vous avez le choix entre les disciplines nautiques et les activités de plein air tel que le vélo.